vergeture grossesse

Se protéger des vergetures pendant la grossesse

Une des peurs de la grossesse est l’apparition des vergetures. Certains n’auront rien et d’autres vont les voir apparaître au début, au milieu ou à la fin de la grossesse, voire même pendant l’accouchement ! Donc il est important d’anticiper et de se badigeonner d’huile ou de crème.

Qu’est ce que des vergetures ?

Les vergetures sont des cicatrices définitives dues à une perte d’élasticité et d’épaisseur de la peau. Elles ont souvent l’aspect de zébrures parallèles et leur surface est légèrement plissée. Elles apparaissent principalement chez les femmes, au moment de la puberté lors des changements physiques, ou lors de la grossesse (et ça touche à ce moment-là 75% des femmes). Elles sont localisées sur les seins, les fesses, les cuisses et les hanches chez les femmes, et plutôt sur le dos chez les hommes. Elles sont violettes ou rouges au démarrage, puis, au fur et à mesure des mois et des années deviennent blanc nacré.

Prévenir plutôt que guérir

Le problème avec ces saletés, c’est qu’une fois qu’elles sont apparues il est très difficile voire impossible de s’en débarrasser ! La seule chose à faire est donc d’essayer de les prévenir, et je dis bien essayer car ce n’est pas parce qu’on s’hydrate à fond qu’on va pour autant y échapper. Et oui, le monde étant injuste, il y a des prédéterminations, des gens qui, de toute façon, quoi qu’ils feront en verront apparaître !

Ma routine anti-vergeture pendant la grossesse

Au tout début de ma grossesse, ma peau, qui était déjà sèche est devenue très très sèche et me démangeait tout le temps. Je me suis donc dit que si je ne l’hydratais pas du tout, je n’y couperais jamais. J’ai donc pratiqué des massages matin et soir pendant au moins 6 mois, à l’huile puis au lait hydratant (l’un après l’autre systématiquement) car, comme l’un et l’autre n’apportent pas les mêmes bienfaits, la peau peut piocher tout ce dont elle a besoin là-dedans.

L’huile anti vergeture Weleda

J’ai testé tout plein d’huiles différentes : jojoba, karité, amande, rose, monoi… La dernière en date est l’huile anti vergetures de chez Weleda, car j’en avais entendu beaucoup de bien par plusieurs copines enceintes.

Le bilan est identique pour moi : j’en suis ravie : je trouve que tout est bien : la texture, l’odeur, la pénétration dans la peau… Super ! J’en suis à mon troisième flacon et je vais continuer avec ça !

Lait hydratant

Pour le lait hydratant, je n’ai rien changé, c’est toujours le Xerodiane de NorevaLed, j’en aurais fait une consommation énorme (400ml toutes les 3 semaines-1mois) depuis que je suis enceinte, mais je dois dire que j’en suis bien contente, il hydrate super bien et longtemps. Ma peau est vraiment plus douce et agréable qu’il y a quelques mois.

Soin Palmer’s

Dernier produit testé : le beurre de soin de chez Palmer’s, qui est un soin de nuit. Je suis moyennement fan de la texture : je trouve qu’il faut en utiliser pas mal, c’est dur à travailler, on a du mal à l’étaler et la peau est vraiment poisseuse. Elle le reste d’ailleurs jusqu’au lendemain matin, ce qui n’est pas très confortable même si le produit fait bien son boulot.

Voilà pour les quelques produits, je croise les doigts pour continuer comme ça car à 15 jours de la date prévue de mon accouchement je n’ai pas de vergetures, mais je sais que ça peut arriver à tout moment (les vergetures comme l’accouchement cela dit 🙂 Cela étant, je suis persuadée que le massage en lui-même, qui fait travailler les tissus, et du coup l’élasticité et la souplesse de la peau est aussi voire plus important que les produits utilisés.

Par ailleurs, il faut aussi penser à s’hydrater beaucoup de l’intérieur, donc boire au moins 1,5l d’eau par jour.

Et vous, vergetures or not ? Pour celles qui en ont eu, vous avez réussi à trouver un truc pour les atténuer ? Comment avez-vous fait pour vous en protéger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *